« Accueil | Amazon se met à la location de DVD ! » | L'alliance du marketing et du web-marketing » | Quel avenir pour la publicité online ? » | Télé + WebMarketing = e-commerce » | m6music.fr se met au téléchargement légal... » | Le e-commerce monte encore (et toujours!) » | Mattel : le webmarketing pour les juniors » | Vivastreet : comme au bon vieux temps... » | US : du nouveau côté networking... » | Frustration complète... »

Bientôt, sur XP, vous aurez en plus une petite icône vous permettant d'envoyer en direct vos photos chez Fuji et d'aller les retirer dans un de leurs magasins en moins d'une heure.
Sur le concept, c'est un beau coup marketing !

Seule petite interrogation : ca vous tente d'aller chercher vos images aux US dans une heure ? ;-)

Non, je rigole... cela démontre juste l'incroyable potentiel marketing de Microsoft grâce à leur énorme main mise sur les systèmes d'exploitation... c'est tout simplement monstrueux !!!
Nous parlions du networking B2B : Microsoft y sera via les messageries.
Nous parlions des blogs : Microsoft y est.
La musique en ligne : Microsoft y sera via Media Player.
La recherche en ligne : IE par défaut -> MSN
La recherche dans l'ordi : IE toolbar, bientot (à mon avis) par défaut dans IE
...
Cher Bill... A quand l'e-commerce directement depuis l'ordinateur via une barre de recherche unique, avec moteur de comparaison de prix, liste des boutiques, promotion, descriptifs produits et avis des consommateurs ?

Autres remarques :
1- Attention... big brother is watching us more and more...
2- A quand le système d'exploit' de Google ?
Lire l'article (News.com)

Le potentien marketing de microsoft est effectivement très fort sauf que : la marque a perdu toute "virginité" le mouvement et l'attirance est clairement du coté des challenger :
- google
- firefox
- ....

Ne pas oublier que ce sont des challenger dont le capital repose essentiellement sur la confiance et non sur l'innovation techno cara microsoft dans les 2 cas est capable de faire aussi bien.

Sinon content d'avoir découvert du blog.

A bientôt

Oui, je suis d'accord avec toi Laurent.

A noter que les challengers ont toujours la cote parce qu'ils sont justement en lutte avec Microsoft, ce qui leur donne un aspect "sympa" pour tous les utilisateurs accrus du web.

Par contre, M. et Mme Lambda sont-ils touchés par cette "vague d'anti-microsoftisme" :-) ? Non, je ne le crois pas.

Si M et Mme Lambda sont neutres vis à vis de Microsoft, accepteront-ils les "propositions" faites par leur système d'exploit pour développer leurs photos... ? probablement que oui.

On arrivera peut-être à 2 types de populations 50/50 un jour : l'une opensource, l'autre microsoft, mais je crois que cela prendra du temps...

N'oublie pas le concept de "leader d'opinion".
Tu es et je suis un leader d'opinion dans le domaine techno.
Nous sommes grosso modo 5 % de la population. Moi j'ai dit à mes copain de passer à firefox, comme beauoup d'autres.

Plus le temps passe plus ça va vite. C'est le marketing viral qui se propage à grande vitesse sur le net.

Skype s'est constitué une "base d'anonnés" de 15 milions d'utilisateur en 1 ans.

Alors c'est une bonne nouvelle pour toi : ce n'est plus la techno qui fait la différence mais le marketing, la marque.

A+

Oui, je suis d'accord (encore)

Nous sommes probablement à la base d'une grande révolution consumériste.

PS : Adieu France Telecom.
Le débat Skype/Grandes entreprises va être fabuleux, même si encore une fois la "nouvelle génération" aura un décalage certain avec les plus anciens, réfractaires à la nouveauté (il suffit de voir le nombre de personnes qui sont toujours chez FT alors que tous les opérateurs sont moins cher !)...
Bref, vive les mammouths français, lents au changement... mais attention à leurs disparitions progressives, messieurs de FT !

PS : je n'ai pas d'action chez les autres opérateurs ;-)
PS 2 : libre à vous d'en avoir chez FT ;-))
PS 3 : je crois que je viens de me griller un employeur potentiel :-(

En effet :))

Pour avoir connu la période des start'up, tout était possible à cette époque.
Aujourd'hui c'est un tabou mais ce sont des pan entier de l'économies qui disparaissent :
- média papier
- opérateur télécom
- major (musique)
- télévision et agences de pub traditionnelle (combien tiendront t'ils ?)
- négociant, intermédiaires entre les producteurs et les consommateur (ou revendeurs finaux).

Ne dit pas que tu es toujours d'accord avec moi, on va croire que c'est toi qui écrit ces commentaires ;)

PS : j'ai une belle soeur plonaise.

Enregistrer un commentaire